Lettre 23




Shangugu, 23/08/29

                        Mon bien cher papa,

Ta carte du 3/7 qui m’annonçait la bonne nouvelle de l’heureuse naissance de Marie-Monique m’a causé – faut-il le dire – une grande joie. Quel bonheur pour vous que cette naissance, surtout pour Marie et Ferdinand, pour mummy et toi-même ; elle vient vous consoler de la longue série d’épreuves du début de cette année. Dieu veuille qu’elle soit un des premiers d’une longue série d’événements heureux.

La lettre de Nite et son mot du 8 me sont parvenus par le même courrier. L’examen de Nite est un succès. Pour en admettre que 3 sur 10 à passer d’emblée, les examinateurs ne devaient pas être très « coulants » – puis, pour un premier examen, l’appréhension, le manque d’habitude, aussi la nouveauté des matières que l’on a dû assimiler ne doit pas laisser le malheureux étudiant en possession de tous ses moyens ! Le premier pas franchi avec succès, Nite aura certainement plus d’assurance et le fait d’être passé sans accroc lui sera un bon encouragement pour la seconde année.

Comment ont passé Albert et Jimmy ?

Le premier va entrer en rhétorique ? et Suzanne, qui a terminé ses hautes études avec les traditionnels 9/10 ! Deux jeunes filles à la maison, voilà qui aidera bien mother.
Que ça passe et que l’on pousse … me voilà 28 ans bien sonnés. On se fait vieux … du moins, voici une photo qui me le fait croire ; je pense les rides un peu exagérées tout de même !! en tous cas, si je devais me fiancer par correspondance, ce n’est pas la photo que j’enverrais à la jeune fille qui … que…dont,etc ; deux autres petites photos ci-jointes, elles sont mal l’une et l’autre, j’ai l’air d’avoir jeûner pendant un mois, peut-être parce qu’à côté trônent un colosse de 120kgs et une petite dame qui n’en pèse pas beaucoup moins !
Enfin, je les envoie pour ce qu’elles valent.
J’avais demandé à Hermans de faire une belle photo avec Bangi, il l’a prise et d’autres encore, mais a raté toutes ses plaques … vaut bien la peine d’être docteur en sciences etc… !

Je viens de faire une bonne tournée de 15 jours aux bords du lac et sur les îles pour initier Hermans au secret de la carte ! J’espère avoir réussi ; en tout cas, on n’a pas chômé ; je l’ai laissé au travail sur l’île Bindja. Il a plu ces jours-ci, mais ce sont les « pluies des vaches » de mi-août – il fera encore sec et brumeux jusque mi-septembre.
Nous avons encore le temps avant de pouvoir reprendre les travaux de triangulation. Je pars demain voir un des cartographes, puis passerai une huitaine à Costermansville pour régler toutes espèces de litiges – sale corvée ! Je préfère le calme de la brousse.
J’ai reçu un télégramme de Boma annonçant que vandenberg est en route depuis le 16 dernier pour rejoindre la mission. Il sera ici dans un mois – bonne affaire !
Le major Hoier m’a écrit de Dar es Salam – « trop triste, dit-il, de devoir quitter l’Afrique, pour m’écrire longuement ! » Dommage qu’il ne soit plus ici. Enfin, jusqu’à présent tout va bien, j’ai un peu de travail en plus, mais aucun ennui. Rien de bien neuf. Bangi , Philibert et mes autres serviteurs se portent bien !

J’espère que vous passerez tous de bonnes vacances et que l’Ersrine continuera à bien se comporter … Tu aurais dû prendre un peu plus de repos, mon cher papa, quinze jours à peine, c’est trop peu.
J’espère aussi que les prochains courriers m’apporteront d’autres bonnes nouvelles de la santé de Marie et de bébé.
Pour tous, mes plus affectueux baisers, mon cher papa, et les meilleurs pour toi-même et ma chère mother.

                             Léon

Tensette est-elle venue à Liège ? bien dommage qu’elle n’ait pu être là pour le baptême. C’est Lucie qui doit être fière !



Si on chantait ?
Bou dou ba da bouh – Félix Mayol

La pub de l'époque


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.